Comment poser une fenêtre en applique ?

Le principe de la pose d’une fenêtre en applique est de poser la fenêtre en façade de l’habitation contre le mur intérieur afin de couvrir l’épaisseur de l’isolant. Ce genre de pose permet d’obtenir un maximum de surface vitrée ainsi qu’une finition prévue de toute imperfection.

Dans cet article, on va vous montrer comment poser une fenêtre en applique.

Les spécificités de la pose d’une fenêtre en applique

A l’inverse de la pose en tunnel, la pose d’une fenêtre en applique se fait sur la façade intérieure d’un mur. L’effectuation de cette pose est réalisable, quelle que soit la nature de votre mur.

Appelée également une pose à neuf, la pose d’une fenêtre en applique est le type de pose qui est le plus utilisé pour les habitations neuves. Néanmoins, elle convient aussi idéalement dans le cadre d’une rénovation de vos fenêtres.

On parle de la pose d’une fenêtre en applique lorsque le dormant est installé sur la façade intérieure du mur. Il s’agit en fait de clipser la fenêtre sur la partie intérieure de l’appui.

Ce type de pose est très avantageux, car il permet de réaliser la mise en place d’un isolant intérieur. Cependant, il faut s’assurer de travailler dans une pièce dont la température varie entre 5 et 35°C, et que le support est sec.

La démarche à suivre pour poser une fenêtre en applique

La pose d’une fenêtre en applique paraît un peu difficile pour ceux qui n’ont pas de connaissances nécessaires en vitrerie. Pour vous aider, on vous explique toutes les étapes indispensables pour réussir l’affaire. Et si vous n’avez pas le temps à réaliser cette opération vous-même, on vous recommande de faire appel à un Vitrier Strasbourg professionnel.

La démarche à suivre pour poser une fenêtre en applique 

  • Ouvrez et déposez les ouvrants de votre menuiserie et assurez-vous de ne pas retirer les cales de transport à l’intérieur du dormant.
  • Posez les clameaux, dans la petite rainure prévue à cet effet sur le dormant.
  • Installez les clameaux à la partie supérieure de chaque paumelle.
  • Retirez le dormant, percez le mur et enfoncez les chevilles.
  • Appliquez un gros cordon de silicone et collez le joint mousse autocollant sur le périmètre de la menuiserie.
  • Mettez la menuiserie sur le cordon de silicone et plaquez-la contre le mur en oubliant pas de la serrer.
  • Vérifiez le niveau, l’aplomb et l’équerrage et bloquez les vis des pattes de fixation.
  • Replacez les ouvrants dans le dormant et démontez les cales de transport.
  • Réalisez un joint silicone entre le mur et la menuiserie en le lissant avec le doigt trempé dans de l’eau savonneuse.

Laisser un commentaire